29 mai 2013

Etudier ? Pour quoi faire !

Max, actuellement en 5ème primaire, semble survoler la matière avec une facilité déconcertante. Mis à part pour les cours de langue, qu’il n’apprécie guère et pour lesquels je le force à travailler, je n’ai jamais vu Max mettre beaucoup d’énergie dans la préparation de ses contrôles. Etudier semble être pour lui une tâche bien ardue et inutile. En effet, pourquoi étudier quand le simple fait d’assister aux cours vous permet déjà d’assimiler la matière ?

Pourtant, je ne peux m’empêcher de craindre que cette facilité d’assimilation ne se retourne un jour contre lui, car contrairement aux autres enfants, il n’aura pas appris à fournir un effort pour réussir. Je crains surtout qu’une fois entré en humanités*, il ne soit noyé par le volume d’informations à assimiler et, étant donné qu’il n’y est pas habitué, qu’il ne supporte mal son ou ses échec(s).

Bien que cela semble contraire à toute logique, la scolarité des enfants HP est loin d’être un long fleuve tranquille. La plupart des ouvrages et sites spécialisés relatent d’ailleurs de nombreux témoignages de parents désemparés par les problèmes scolaires rencontrés par leur(s) enfant(s). Le site EHP Belgique a publié à cet effet une fiche mémo très complète sur le sujet.

Pour tenter de pallier ce problème, certaines écoles, dont celle où Max est scolarisé, ont mis en place des classes kangourous qui réunissent les enfants HP de différentes classes, à raison d’une ou deux heures par semaine, pour les maintenir stimulés mais aussi pour leur apprendre à apprendre. Même si Max attend cette heure avec impatience et qu’il est à chaque fois surexcité lorsqu’il rentre ce soir-là à la maison, je dois bien avouer que je ne suis pas convaincue que cette heure soit suffisante...

Il y a quelque temps de cela, j’étais d’ailleurs tombée sur un article qui traitait de la difficulté d’apprendre à apprendre des enfants à haut potentiel, vous pourrez trouver un résumé de l’article dans le message « Premiers couacs à l’école des cracs ».

* équivalent du collège/lycée en France

Posté par hpkidmum à 11:12 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , ,


Commentaires sur Etudier ? Pour quoi faire !

    Pour A. la peur de l'échec la pousse à ne rien laisser passer, à ne pas se laisser "dépasser" par la matière qui va trop vite. Elle est très organisée dans son travail, ça doit effectivement répondre à une angoisse de l'échec.
    On voit bien que le moindre accroc la met très mal à l'aise.
    En 3ème secondaire elle survole tout comme si rien ne pouvait l'arrêter, d'après ses professeurs ça devrait continuer comme ça jusqu'au bout mais on reste prudents....
    Bises.

    Posté par Mam'zelle Angèle, 30 mai 2013 à 12:24 | | Répondre
  • Tiens, ici aussi je retrouve mon grand garçon... C'est vrai que le sens de l'effort lui est assez étranger. Et le système scolaire francais n'offre pas grand chose pour affronter ces 'difficultés'.

    Posté par Dame Titine, 03 juin 2013 à 12:03 | | Répondre
Nouveau commentaire