11 avril 2013

L’incroyable bulletin

L’entrée en première primaire fut certainement un tournant important dans le développement de Max, et marqua pour nous le début des questionnements. En effet jusque là, mis à part un éveil certain et des centres d’intérêt inusuels, Max ne semblait pas foncièrement différent des autres enfants. Même si, les autres enfants semblaient quant à eux déjà percevoir sa différence et commençaient à lui montrer une certaine hostilité (voir « Incompréhension grandissante »).

Lors du premier entretien avec son institutrice, celle-ci nous confia que Max apprenait avec une aisance peu commune et qu’elle avait dès lors pris la décision de lui donner des exercices plus complexes, en mathématiques surtout, afin de le maintenir stimulé et d’éviter qu’il ne s’ennuie en classe.

Les premiers bulletins vinrent rapidement confirmer cette facilité d’apprentissage avec des moyennes tournant aux alentours des 96%. Pourtant, ce type de moyenne n’est pas rare en première primaire, je me souviens que la moyenne de mes premiers bulletins flirtait également avec les 90%, et je n’ai pourtant pas un QI exceptionnel, en tout cas pas que je sache…

Son troisième bulletin par contre allait tous nous surprendre avec une moyenne de 99,3%, du jamais vu selon les dires de son institutrice. Ce résultat nous surpris d’autant plus que Max est scolarisé en néerlandais, non pas en immersion, mais bien dans une école néerlandophone, ce qui rendait cet exploit encore plus remarquable.

Cet incroyable bulletin allait bien évidemment susciter bon nombre d’interrogations au sein de la famille, mais une fois encore le premier réflexe ne fut pas d’envisager que Max puisse être un enfant à haut potentiel, mais de remettre en question le choix de l’école et le niveau de celle-ci en général…

Posté par hpkidmum à 12:42 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,


Commentaires sur L’incroyable bulletin

Nouveau commentaire